L’eSIM en France, c’est pour quand ?
Articlé publié le 16 juillet 2020

L’eSIM en France, c’est pour quand ?

Forfait Le complet

Forfait Le complet

L’eSIM est une carte SIM virtuelle : intégrée directement dans un équipement (téléphone, tablette, objet connecté…), elle peut être programmée à distance. Elle présente de nombreux avantages par rapport à une carte SIM physique, qu’elle va remplacer à terme. Alors, quand allez-vous pouvoir passer à l’eSIM ?

L’eSIM chez les opérateurs mobiles, c’est déjà possible !

Pour proposer l’eSIM, les opérateurs mobiles ont dû procéder à une mise à jour du cœur de leur réseau et à de nombreux tests afin de s’assurer que l’échange de données avec l’eSIM fonctionnait bien et qu’il était sécurisé.

L’opérateur mobile Orange fut le premier sur le marché français à proposer l’eSIM à ses clients en juin 2019, et à ses nouveaux abonnés lors de la souscription d’un forfait en boutique en début d’année 2020. À noter que la technologie e-SIM sera également prochainement disponible en ligne pour les nouveaux clients Orange.

Chez les autres grands opérateurs, SFR a lancé la nouvelle génération de carte SIM virtuelle en début d’année pour ses clients souhaitant changer de carte SIM. Et depuis seulement quelques semaines, l’opérateur Bouygues Telecom permet à tous ses abonnés qui disposent d’un smartphone compatible de profiter du service e-SIM.

En revanche, l’e-SIM n’est toujours pas proposée chez Free mobile ni chez les MVNO (opérateurs mobiles virtuels qui utilisent le réseau des opérateurs classiques). Mais cela devrait bientôt changer : grâce à son partenariat avec Orange, Prixtel devrait bientôt proposer l’eSIM à ses abonnés.

L’e-SIM bientôt disponible chez Prixtel

Orange Wholesale France a récemment lancé une offre e-SIM pour les MVNO. Bonne nouvelle : étant partenaire d’Orange, Prixtel sera le premier MVNO sur le marché français à mettre à disposition de ses clients la solution eSIM.

Des tests sont actuellement en cours entre Orange et Prixtel afin de s’assurer du bon fonctionnement de cette nouvelle technologie. Dès qu’ils seront terminés, la carte SIM virtuelle sera proposée aux abonnés Prixtel utilisant le réseau Orange.

Les clients Prixtel pourront donc bientôt télécharger leur carte SIM de manière dématérialisée sur leur smartphone (sous réserve qu’il soit compatible) et ainsi profiter de tous les avantages de l’eSIM avec leur forfait mobile Prixtel.

Quels sont les smartphones compatibles avec l’eSIM ?

Vous ne le saviez peut-être pas mais l’eSIM a fait son apparition en France dès 2016, dans la montre connectée Samsung Gear S2, puis en 2017 dans l’Apple Watch Series 3. Pour pouvoir l’utiliser, il fallait souscrire chez Orange, le seul opérateur à proposer des forfaits compatibles avec l’eSIM (uniquement pour les montres connectées à l’époque).

Côté smartphone, les premiers téléphones mobiles équipés d’une eSIM furent les Google Pixel 2 et Pixel 2XL, sortis à l’automne 2017. Ces modèles et plus particulièrement leur eSIM, fonctionnait uniquement avec le réseau FI de Google, un MVNO actif seulement aux États-Unis. Ces appareils mobiles disposaient donc aussi d’un emplacement pour carte SIM classique Nano SIM afin de pouvoir être utilisés avec tous les opérateurs mobiles.

Depuis, les nouveaux modèles du géant américain Google, les Pixel 3 et 3 XL sont sortis en novembre 2018. Ces modèles embarquent eux aussi un port Nano SIM et une eSIM afin de pouvoir être utilisés par le plus grand nombre.

Mais Google, s’il a été le précurseur de l’eSIM, n’est pas le seul constructeur de smartphones à intégrer une eSIM dans ses mobiles. Apple a intégré cette fonctionnalité dans sa dernière génération d’iPhone. Les iPhone XS, XS Max et XR, sont tous dotés d’une eSIM sous iOS 12.2 minimum ou version ultérieure. Les iPhone 11, 11 Pro et 11 Pro Max ainsi que le nouvel iPhone SE 2020 sont aussi compatibles eSIM, sous iOS 13 minimum.

Aujourd’hui, d’autres constructeurs proposent également des smartphones compatibles avec cette nouvelle génération de carte SIM. Plusieurs modèles Samsung intègrent cette fonctionnalité comme le Samsung Galaxy Fold, le Samsung Z Flip et les Samsung Galaxy S20, S20 + et S20 Ultra.

Enfin, Huawei propose, à ce jour, deux smartphones disponibles avec l’eSIM, les modèles P40 et P40 Pro.

Alors, avant de vouloir passer à l’eSIM, assurez-vous d’avoir un smartphone compatible avec cette nouvelle technologie. Si ça n’est pas le cas, vous pouvez en choisir un dans la boutique Prixtel 😉

Partagez cet article :