Quels sont les codes de votre téléphone à connaître ?
Articlé publié le 31 octobre 2017

Quels sont les codes de votre téléphone à connaître ?

Forfait L’essentiel

Forfait L’essentiel

Pour pouvoir profiter pleinement de votre forfait mobile, voici les codes de téléphone à connaître et à conserver précieusement : le code PIN, le code PUK, le code IMEI et le code de déverrouillage réseau. Ces codes permettent de sécuriser, bloquer ou débloquer votre mobile. Découvrez comment ces codes de téléphone peuvent vous être utiles et où les trouver.

Le code de téléphone qui protège votre carte SIM

Le code PIN, ou Numéro d’Identification Personnelle (traduction française de PIN), est le code qui protège l’accès à votre carte SIM. Il permet de vous connecter au réseau de votre opérateur, c’est donc le code de téléphone le plus important. Composé de quatre chiffres, il vous est demandé à chaque fois que vous allumez votre téléphone portable. Si vous ne le saisissez pas, vous ne pourrez pas accéder aux données de votre téléphone ni profiter de votre forfait. Seuls les appels d’urgence seront autorisés.

Bon à savoir : le code PIN par défaut est le 0000. Il est donc fortement conseillé de le personnaliser lors de la première utilisation de votre téléphone. Pour sécuriser votre portable, évitez les codes de téléphone trop simples à trouver (comme 1234, 1111, 2222…) et n’utilisez pas votre date ou votre année de naissance, préférez un code que personne ne connaît. Et si vous avez peur de ne pas vous en souvenir, notez-le dans un endroit sûr (ailleurs que sur votre portable), sans préciser qu’il s’agit du code de votre téléphone.

Si vous l’oubliez, vous pourrez saisir trois codes maximum. Si ces trois codes ne correspondent pas à votre code PIN, votre téléphone portable sera bloqué !

Le code pour débloquer votre carte SIM

Le code PUK (« Personal Unblocking Key » ou code de déblocage) se compose de 8 chiffres et permet de débloquer votre carte SIM si vous avez saisi 3 codes PIN faux. Ce code de téléphone est donc lui aussi très important. Il peut être inscrit sur votre carte SIM. S’il n’y est pas, vous devriez pouvoir le trouver sur l’espace personnel mis à disposition par votre opérateur, sinon contactez votre opérateur mobile pour l’obtenir. Chez Prixtel, le code PUK est indiqué sur votre Espace client et dans l’Appli Prixtel, dans la rubrique « Ligne mobile ».

Une fois que vous aurez saisi ce code sur votre téléphone, vous pourrez choisir un nouveau code PIN. Ecrivez ce nouveau code dans un endroit sûr pour éviter de l’oublier à nouveau !

Attention : si vous saisissez dix codes PUK faux, votre carte SIM sera définitivement bloquée et vous ne pourrez plus l’utiliser. Il est donc important de ne pas (trop) vous tromper en saisissant ce code sur votre téléphone.

Le code qui permet d’identifier votre téléphone

Le code IMEI, ou « International Mobile Equipment Identity », est le code lié à votre téléphone (contrairement aux codes SIM et IMEI qui sont liés à votre carte SIM). Il s’agit en fait du numéro de série de votre portable. Il est souvent inscrit sous la batterie de votre téléphone mobile (si elle est amovible). Sinon, vous pouvez le récupérer en tapant *#06# sur le clavier de votre téléphone. Le code IMEI se compose de 16 ou 17 chiffres.

Il vous sera très utile en cas de perte ou de vol de votre téléphone portable : lorsque vous déposerez plainte, indiquez au service de police le code IMEI de votre téléphone et chez quel opérateur mobile vous êtes. Ensuite, transmettez le dépôt de plainte à votre opérateur. Ce dernier, grâce au code IMEI de votre téléphone, pourra bloquer votre mobile : plus aucune carte SIM ne fonctionnera dans votre portable. Attention : cette action est irréversible. Si vous retrouvez votre téléphone entre temps, vous ne pourrez plus l’utiliser.

Ce code de téléphone vous sera aussi demandé si votre téléphone mobile est verrouillé sur le réseau d’un opérateur et que vous souhaitez le débloquer.

Le code pour débloquer votre téléphone

Si, lors de l’insertion de votre carte SIM, votre téléphone vous demande le « code PIN de déblocage réseau SIM », le « code de désimlockage » ou s’il affiche « SIM verrouillée » ou « SIM refusée », cela signifie que votre téléphone est verrouillé sur le réseau d’un opérateur différent de celui de la carte SIM que vous venez d’insérer.

Pour débloquer votre portable, il suffit de vous rapprocher de l’opérateur qui vous l’a vendu et de lui donner le code IMEI de votre téléphone. Votre opérateur vous communiquera alors le code de déverrouillage réseau. Une fois ce code entré sur votre téléphone, vous pourrez utiliser votre mobile avec la carte SIM de n’importe quel opérateur. Cette manipulation est gratuite si vous avez votre téléphone depuis plus de trois mois et elle n’est à faire qu’une seule fois, vous n’aurez donc pas besoin de conserver ce code de téléphone.

Cette article vous a été utile ? Faites-en profiter vos amis !

Partager cet article
Share on FacebookTweet about this on Twitter