eSIM : Qu’est-ce que c’est ?
Articlé publié le 8 novembre 2017

eSIM : Qu’est-ce que c’est ?

Aujourd’hui, il est impossible de penser aux téléphones mobiles sans parler de carte SIM. Ayant déjà considérablement évolué depuis toutes ces années, la carte SIM est peut-être sur le point de vivre ses derniers instants au profit de la eSIM. Entièrement dématérialisée et directement intégrée au téléphone mobile, elle vise, à termes, à remplacer les cartes SIM physiques.

La eSIM : à quoi ça sert ?

L’embedded SIM (carte SIM embarquée), ou eSIM, est une carte SIM directement intégrée au sein de votre appareil mobile. Cette nouvelle carte SIM étant virtuelle, l’utilisateur pourra l’activer directement sur le site ou l’application de son opérateur mobile, via son espace personnel.

Cette nouvelle carte virtuelle permettra de se connecter au réseau de son opérateur mobile tout en bénéficiant des mêmes services qu’avec une carte SIM classique, à savoir, les appels, SMS/MMS et Internet. Ainsi toutes les interactions entre l’utilisateur et son opérateur mobile passeront par Internet et seront simplifiées. Cette eSIM va également permettre de rattacher un grand nombre d’objets connectés sur une même offre mobile et à un même numéro de téléphone unique.

De plus, quand l’utilisateur souhaitera changer d’opérateur, il n’aura plus besoin d’attendre de recevoir sa nouvelle carte SIM par La Poste, le transfert d’opérateur se fera automatiquement via Internet.

A l’heure actuelle en France, les eSIM ne sont présentes qu’au sein de certains appareils connectés d’Apple et Samsung. Leurs montres respectives : l’Apple Watch Series 3 et la Samsung Gear S2 3G sont en effet les deux modèles commercialisés en France à embarquer une eSIM. Cependant, l’utilisation de cette SIM intégrée devrait rapidement s’étendre aux smartphones, tablettes et même aux voitures d’ici quelques années. Le but de celle-ci étant, à termes, de remplacer la carte SIM actuelle que nous connaissons.

Aux Etats-Unis, les nouveaux téléphones de Google, Pixel 2 et Pixel XL, sont les premiers à embarquer une eSIM. Et si pour l’instant ils ne sont compatibles qu’avec un seul opérateur (Project Fi : l’opérateur de réseau mobile virtuel de Google), le but va être de convaincre les autres d’adopter cette nouvelle technologie.

eSIM : comment ça fonctionne ?

La eSIM étant directement intégrée au sein du smartphone de l’utilisateur, son fonctionnement va différer de celui d’une carte SIM classique. L’activation de cette carte virtuelle n’est pas pour autant plus complexe :

– Vous recevez un bon avec un QR code (envoyé soit par le constructeur de votre smartphone, soit par votre opérateur)

– Si vous n’en avez pas, vous téléchargez une application permettant de scanner les QR codes

– Vous scannez le QR code présent sur votre bon

– A la suite de ce scan, votre profil se télécharge

– Vous activez ce profil

– Votre eSIM est activée !

Une fois votre eSIM activée, vous pourrez profiter immédiatement de votre forfait. Un gain de temps considérable par rapport à une carte SIM classique.

La disparition de la carte SIM que nous connaissons ne va pas être immédiate. Cependant, la eSIM pourrait se démocratiser au sein de nos smartphones dès 2018.

Cet article vous a été utile ? Partagez-le !

Partager cet article
Share on FacebookTweet about this on Twitter