MWC 2017 –  Les innovations à ne pas rater !
Articlé publié le 2 mars 2017

MWC 2017 – Les innovations à ne pas rater !

Forfait L’essentiel

Le Mobile World Congress de Barcelone fait tous les ans la part belle aux smartphones, mais aussi à d’autres objets et nouveautés insolites. Zoom sur trois innovations qui ont marqué les esprits des visiteurs du MWC 2017.

Le casque de réalité virtuelle de Qualcomm, l’un des grands protagonistes du MWC 2017

Qualcomm, spécialiste des puces mobiles pour smartphones, ambitionne de se faire une place sur le marché de la réalité virtuelle. Le groupe américain a profité du MWC 2017 pour présenter un casque VR développé en partenariat avec Leap Motion. Contrôlé par un processeur Snapdragon 835, il possède un écran affichant une résolution de 2 560 x 1 440 pixels, une mémoire vive de 4 Go, et sa capacité de stockage s’étend jusqu’à 64 Go. Selon Qualcomm, cette nouvelle technologie garantit une meilleure immersion que celle offerte par les accessoires pour smartphones actuellement en vente, tels que Daydream et le Samsung Gear VR. Le casque de Qualcomm fait partie d’un kit de développement baptisé Snapdragon VRDK. Sa sortie est prévue au cours du deuxième semestre 2017.

MoodViewer, une application sur smartphone qui filtre l’information selon votre humeur

La start-up française Mood Edition a également été sous le feu des projecteurs lors du MWC 2017, grâce à sa version pour smartphones de MoodViewer. Ce portail a la particularité de sélectionner les contenus pertinents susceptibles de vous intéresser, en tenant compte non seulement de votre profil, mais aussi de votre humeur. Il passe en revue plus de 2 000 sources d’information, pour vous confectionner un magazine personnalisé. Cet outil intelligent réalise ses recherches en se basant sur votre historique de navigation (une application mobile dédiée doit être préalablement téléchargée) et sur des mots-clés que vous avez introduits. Laurent Taton, fondateur de MoodViewer, vise le million d’utilisateurs actifs d’ici 2018. Compatible sur Android et iOS, cette innovation pourrait bientôt voir le jour sous d’autres versions, destinées aux entreprises.

Blinkl, l’innovation qui prétend démocratiser la réalité augmentée

Créée en février 2015, la start-up nantaise Quai des apps a frappé fort lors de sa première participation au Mobile World Congress. Son outil Blinkl pourrait permettre de résoudre le problème de compatibilité lié à la réalité augmentée. Comment ? En proposant une technologie sans application. Ainsi, l’AR serait facilement accessible depuis tous les navigateurs, et depuis tous les appareils équipés d’un écran et d’une caméra. Blinkl pourrait s’avérer particulièrement utile dans les domaines de la communication, du marketing et de la culture. Quai des apps envisage de fournir aux professionnels un forfait mensuel adapté à leurs besoins. Cette innovation pourrait ouvrir la voie à la démocratisation de la réalité augmentée. Convaincue de son potentiel, la start-up a l’intention de concentrer son activité sur le développement de Blinkl dans les prochains mois.

Cet article vous a été utile ? N’hésitez pas à le liker et le partager. Notre blog contient d’autres articles intéressants, retrouvez-les dans la rubrique News !

Partager cet article
Share on FacebookTweet about this on Twitter