18oct

Les opérateurs historiques se lancent dans la téléphonie low cost !

Ce qui devait arriver… arrive enfin ! Le temps où les gros opérateurs de téléphonie mobile se consultaient afin d’aligner leurs forfaits mobiles et leurs tarifs (à la hausse) semble révolu. Le développement des offres mobiles low cost et la prochaine arrivée de Free sur le marché de la téléphonie mobile relancent la concurrence et incitent les gros opérateurs à ajuster leur stratégie commerciale.

Toujours moins cher

Notre familiarisation avec le terme anglais « low cost » date de l’apparition et du développement massif des compagnies aériennes offrant des billets d’avion à des prix défiant toute concurrence. Le concept du low cost à l’échelle de la téléphonie mobile fonctionne exactement de la même manière. Le principe : pourquoi payer plus cher pour un service qu’on vous offre dorénavant à bas prix ? Fatigués de payer des dépassements non justifiés ou des options inutiles, les détenteurs de téléphones mobiles étaient à la recherche d’un système plus souple et mieux adapté à leurs besoins. Les offres low cost viennent à la rencontre de ce marché florissant, ciblant notamment les jeunes, aux budgets plus limités.

Les offres mobiles low cost, du virtuel au réel

Les premiers à proposer ces forfaits mobiles low cost inédits sont les MVNO (opérateurs mobiles virtuels) qui ne possèdent pas leur propre réseau, mais qui louent celui des gros opérateurs. Leur particularité est qu’ils fonctionnent exclusivement sur Internet. Et pour cause, une boutique virtuelle coûte nettement moins cher qu’une boutique physique, qu’il s’agisse des locaux, du personnel ou des stocks. Face à la forte croissance des MVNO et l’arrivée prochaine de Free, les opérateurs leaders ont enfin décidé de se lancer sur ce marché. Bouygues a été le premier à faire le grand saut cet été, Orange l’a suivi de près et, fin septembre, SFR a annoncé à son tour l’arrivée d’offres mobiles low cost. Tout comme les offres des MVNO, ces abonnements ne peuvent être souscrits qu’en ligne.

Ces forfaits low cost sont-ils vraiment moins chers que les offres traditionnelles ?

Première révolution, les forfaits mobiles low cost sont généralement sans engagement de durée et sans téléphone, ou avec un téléphone non subventionné par l’opérateur donc à un tarif plus élevé qu’avec un forfait traditionnel. 

Autre révolution : ces forfaits mobiles low cost sont généralement 100% Internet, cela signifie qu’il y a moins voire plus du tout d’assistance téléphonique ; en cas de problème, vous devrez vous contenter du site Internet et des conseils de la « communauté » de clients (aidée par des Community Managers de la marque). Cela permet aux gros opérateurs de vous proposer des offres 2 à 3 fois moins chères que leurs forfaits habituels.

Et si vous préférez avoir les 2 : un forfait mobile low cost et des services de qualité, choisissez Prixtel !  Opérateur low cost depuis 2004, nous avons pour seul objectif de  faire baisser les prix avec une qualité de service irréprochable : Service Client basé en France, qualité du réseau SFR,  Suivi Conso et Alertes Conso gratuits… C’est le moment de découvrir nos offres mobiles low cost !

VOTRE COMMENTAIRE

*champs obligatoires